Pourquoi réaliser un storyboard en vidéo ?

 

Réalisation vidéo – Direction Artistique

Pourquoi réaliser un storyboard en vidéo ?

La réalisation d’un storboard pour une vidéo d’entreprise est-elle si importante que ça ? Bah voyons… C’est un peu comme si on disait à un architecte, pourquoi réaliser des plans d’une maison avant de passer à la construction ?

Voici une liste d’arguments non exhaustive des nombreux intérêts quant à la réalisation d’un storyboard en amont d’un tournage vidéo :

 

(Notez qu’on confronte également l’intérêt du storybaord dans le monde professionnel de l’audiovisuel, pas uniquement dans le cadre d’un projet créatif)

(Notez encore qu’on parle du storyboard avec des cas concrets ici : Réalisation vidéo entreprise)

Plus bas, un exemple de réalisation vidéo publicitaire, avec grosse écriture de storyboard.

 

Le storyboard, un substitut du scénario ?

Selon les projets vidéos, nul besoin d’aller jusqu’à rédiger un scénario. Celui-ci, évidemment bien plus détaillé et complexe va définir de A à Z le déroulé de la future vidéo, et vous servir de modèle pour la suite des événements.

Le storyboard, lui, n’est qu’un document « imagé » de la vidéo. Alors bien sûr, un scénario comme point d’appui ne sera que plus pertinent, mais non moins essentiel. En revanche, si l’écriture du scénario n’est pas dans vos plans, l’écriture du storyboard, elle, sera plus qu’essentiel à ce moment-là.

Puisque que comme dit plus haut, c’est un scénario mise en image où la quasi-totalité des plans seront mis sur papier.

 

Donc, sans ça, c’est le flou total. Même si vous avez tout en tête, le storyboard permet tout simplement de structurer votre travail de vidéaste. Il encadre et recense vos idées.

comment photographier une nature morte

 

 

Le storyboard, le meilleur contrat qui soit ?

 

Mais qu’est-ce que ce titre signifie ? De quel contrat parle-t-il ? Explications :

Quand on débute un projet vidéo avec un client, on évoque de nombreux points et évidemment le contenu futur de la vidéo (un petit coup d’œil concret ici : Nos réalisations vidéos)

Qui dit contenu, dit storyboard. Je pense sincèrement que c’est le meilleur outil pour convaincre (ou tout simplement « décrire ») à notre client le futur du projet vidéo.

De par sa structure (au passage, très simple à comprendre) le storyboard donnera au client une vision précise du projet.

En d’autres termes, ce document facilite la bonne entente et le relationnel.

Il dénote d’un certain professionnalisme, et au-delà des différents arguments cités plus haut, il rassure le client. Et ça, c’est bien. Très bien même. La vidéo marketing étant encore nouveau pour certain, apporter un peu d’assurance au client peut être une très bonne chose.

 

Vous comprenez donc maintenant ce terme de contrat ? Un peu comme un cahier des charges, le storyboard va permettre de centraliser de manière officielle toutes les idées évoquées, et protège aussi bien le client que le prestataire d’un éventuel pas de travers.

 

 

Le storyboard : le saint graal de l’organisation ?

 

Mais c’est quoi encore ce titre à la c** ? Calmez-vous. Je vous explique à nouveau :

 

En combinant les arguments plus haut, on observe bien que parmi toutes ses qualités, le storyboard véhicule des aspects organisationnels assez convaincant : d’un, il fait office de scénario, et de deux, il encadre le projet.

Donc, quand on sait le bazar que peut être un tournage mal organisé, on se laisserai bien tenté par l’écriture d’un storyboard non ?

Il facilite tout : les prises de vue, le montage, l’organisation & la logistique. Puisqu’en écrivant de manière assidue la totalité de vos scènes, vous anticiperez l’entièreté du tournage et même du montage !

 

Par exemple : vous avez prévu un travelling verticale passant de 1m à 3m du sol. Cela va forcément nécessité du matériel parfois difficile à trouver. Grâce au storyboard, vous pouvez prévenir vos partenaires qu’il va vous falloir une grue de tournage. Habille, non ?

 

De même qu’au montage : vous souhaitez un étalonnage précis, mais n’avez pas en interne les compétences pour un tel travail. Or, dans vos connaissances vous avez un étalonneur qui est justement disponible. Bingo : vous faites une nouvelle fois mouche ! Et grâce à quoi ? Au storyboard bien sûr !

 

Disons-le clairement : le storybaord est indispensable. Sans reprendre l’analogie de l’architecte, le storyboard est un véritable plan de travail couvrant tous les aspects créatifs du projet (s’il est bien rédigé) :et ce, de la logistique tournage, jusqu’au montage final.

 

Le storybaord couvre les besoins en amont et en aval, comme par exemple, faire intervenir une grue pour un travelling, tout comme en aval, avec comme autre exemple, de l’incrustation de texte, de l’étalonnage très ciblé, etc.

Il encadre et définit clairement les attentes (de manière imaginée bien sûr) du client et du réalisateur et sert de repère tout au long du projet.

 

Cela est donc plus que pertinent aujourd’hui de réaliser un stroyboard pour vos futurs tournages.

Photographe produit

Comment réussir une photographie de nature morte

Comment réussir une photographie de nature morte ?  Photographie - Direction ArtistiqueComment réussir une photographie de nature morte ?   Qu'est-ce qu'un moodboard ? Comment structurer un moodboard ? L'utilisation du moodboard Comment réussir une photographie de...